• Follow us

Troubles psychiques

Troubles psychiques

Emballages pharmaceutiques primaires en verre, praticité et sécurité pour un minimum d’interaction entre le médicament et le conditionnement, lors de l'administration par voie parentérale de solutions ciblant le cerveau et le système nerveux central (névraxe).

Les thérapies pour le traitement des troubles neurologiques et mentaux représentent une part significative du marché pharmaceutique. Ces maladies comprennent l'épilepsie, la schizophrénie, les AVC, les traumatismes cérébraux, la dépression, la démence vasculaire, la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson et leur fréquence est importante. L'épilepsie, par exemple, est l'un des troubles neurologiques les plus fréquents, et touche près de 50 millions de personnes dans le monde*. Les psycho-analeptiques et les psycholeptiques, substances psychotropes excitant ou calmant, comptent pour un nombre important de traitements de ces troubles, et la tendance à l’utilisation de biothérapies est en croissance constante. Les produits à base de cannabidiol (CBD) s’avéreraient également efficaces, notamment pour le traitement de l'épilepsie. Ces médicaments aux propriétés neuroprotectrices et/ou neurorégénératives seraient essentiels pour le traitement des maladies dégénératives et des troubles sévères tels que les traumatismes ou les AVC.

La barrière hémato-encéphalique est extrêmement peu perméable et la pénétrer est un défi majeur lorsqu'il s'agit d’administrer des médicaments destinés aux troubles neurologiques et mentaux. L'augmentation des concentrations systémiques du médicament à des niveaux relativement élevés est une stratégie courante**. L'administration de médicaments par voie parentérale permet de contrôler précisément le niveau de médicaments dans l'organisme et peut être utilisée pour des produits à libération prolongée ou, inversement, pour obtenir une administration et une action rapides des médicaments. Elle est particulièrement utile pour les patients ne pouvant bénéficier d’un traitement par voie orale.

Près de 20 %, en volume, des médicaments destinés au traitement de troubles associés au cerveau et au système nerveux central*** sont administrés par voie parentérale.

Choisir un packaging pharmaceutique en verre pour des médicaments de grande valeur et administrés par voie parentérale offre de nombreux avantages :

  • Le verre est reconnu pour être particulièrement résistant chimiquement
  • Le verre est hautement imperméable, ce qui peut être essentiel pour la stabilité des médicaments
  • Le verre est résistant à la chaleur, ce qui le rend plus apte à la lyophilisation et à d'autres formes de traitements thermiques
  • Le verre permet une facilité d’inspection tout au long du cycle de vie des médicaments (de la production à l’administration par une infirmière)

SGD Pharma fournit une large gamme de packagings primaires en verre de Type I et de Type II pour les médicaments destinés aux maladies mentales et neurologiques, notamment des flacons injectables et des perfusions. Le portfolio comprend des solutions de haute intégrité pour maintenir la durée de conservation des médicaments biopharmaceutiques qui peuvent être extrêmement sensibles aux substances extractibles et lixiviables. Des solutions destinées aux formulations à haute viscosité et ayant un pH élevé sont aussi disponibles.

* Fiches d'information de l'Organisation mondiale de la santé : Épilepsie. Juin 2019. Disponible à l'adresse suivante : https://www.who.int/en/news-room/fact-sheets/detail/epilepsy

** C.T. Lu « Current approaches to enhance CNS delivery of drugs across the brain barriers » Int J Nanomedicine - 2014 - 9 pp2241 – 2257 - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4026551/

*** IQVIA MIDAS - Courant 2018